LE SPIRITISME...

Publié le par cepak-courcelles

 Ne reconnaît pour ses adeptes que ceux qui mettent en pratique ses enseignements, c’est-à-dire qui travaillent à leur propre amélioration morale, en s’efforçant de vaincre leurs mauvaises inclinations, d’être moins égoïstes et moins orgueilleux, plus doux, plus humbles, plus patients, plus bienveillants, plus charitables envers le prochain, plus modérés en toutes choses, parce que c’est le signe caractéristique du vrai spirite. (Allan Kardec)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article